Libérez votre créativité – bilan de la semaine 2

Le livre “libérez votre créatitvité” de Julia Cameron est un cahier d’exercices à suivre pendant 12 semaines. J’en suis à la semaine 3, et déjà des déblocages intéressants se font ressentir !

Lire le bilan de la première semaine, c’est par ici.

Pour bénéficier de tous les effets de ce livre, il faut écrire, chaque jour trois pages.

Des pages qui ressemblent à un journal intime.

Déjà, ça met à jour des choses intéressantes, des blocages sur lesquels on va pouvoir travailler.

Et en plus, il y a une série d’exercices, principalement d’écriture et d’introspection, mais pas que ! Il y a notamment un exercice TRÈS intéressant qui s’appelle “prendre soin de l’artiste“. Il s’agit de s’accorder des petits plaisirs. De petites choses, des objets ou des moments de solitudes ressourçants. Il ne s’agit pas de dépenser toutes ses économies, mais cibler des choses qui te font vraiment plaisir. Cet exercice, je t’invite à le faire, parce que c’est vraiment bénéfique !

Pour commencer, il faut savoir : “qu’est-ce qui te ferait plaisir” ?

C’est une question que je m’étais posée il y a quelques années quand j’ai commencé mon Tracker. Parce que souvent, on a envie de faire plein de choses bien dans la journée, mais on oublie ce qui est vraiment important ! Prendre soin de soi n’est pas égoïste. Ou peut-être que si, mais c’est la meilleure chose à faire pour aller bien. Comme le masque à oxygène dans l’avion, on commence par mettre le sien avant de pouvoir porter secours aux autres. C’est un concept hyper bizarre et peut-être culpabilisant pour certains, mais c’est vrai que quand on va mieux, on travaille mieux, on s’occupe mieux des gens qu’on aime.

Voici la liste des choses qui me font du bien.

C’est hyper intime je me rends compte ! Mais je le montre en exemple pour que tu puisses faire ta propre liste 😉

Déjà, je l’ai commencée dans un livre que j’utilisais tous les jours pendant deux ans. Donc au début elle n’était pas aussi remplie et au fur et à mesure, j’ai pu l’agrémenter. Je t’invite à faire pareil. Quelque fois, on est tout ronchon, le blues nous tourne autour et il suffit de faire une seule petite chose de notre liste pour que ça aille VRAIMENT mieux.

Allez je me lance :

Danser

je suis une sédentaire, comme la plupart des gens je travaille à un bureau, et je m’ankylose facilement. L’année dernière, pendant un mois, je m’étais tenue un challenge de danser 5 minutes par jour. J’ai fait une playlist sur Spotify avec des musiques “Shake ton booty” et je dansais toute seule comme si personne ne me voyais. Et c’était d’ailleurs le cas ! Du coup, tous mes muscles s’agitaient, l’énergie de mon corps se remettait à circuler et je me surprenait toujours à être autant essoufflée au bout de seulement deux chanson. La playlist du jeu vidéo “just dance ” est parfaite. Oui j’adore Britney Spears pour danser, j’avoue.

Dessiner

j’ai déjà parler de l’art-thérapie ici. Un simple dessin de quelques traits peut soulager mon âme. Comme si l’encre noire sortait de moi et prenait forme pour se figer sur le papier. C’est magique. Et ce ne sont pas des dessins que je montre habituellement. Ils n’ont pas besoin d’être beau ne il s ont besoin d’exister en dehors de toi. En 2016, j’ai fait un dessin par jour pendant un an. Cette année là j’ai acheté la maison de mes  rêves et pu déterminer un style graphique que je cherchais depuis plusieurs années. Dessiner est une thérapie, une énergie positive. Et c’est juste un papier et un crayon.

quelques uns des 365 dessins que j’ai faits en 2015

lire

des livres de développement personnel

J’ai besoin d’apprendre. Tout le temps. Sur des choses variées mais souvent, sur comment m’améliorer. Tant d’un point de vue personnel, que financier ou pratique. Il me tient à cœur devenir une personne meilleure chaque jour. J’aime ces livres, j’en retiens toujours au moins une chose que je mets en pratique, et qui me fait progresser dans des domaines variés. Grâce aux livres, j’ai appris à :

• plier mes chaussettes en trois et même à apprécier à le faire.

• bouturer un laurier rose ou une tige ligneuse

• arrêter de chouiner en disant que j’ai pas d’argent

• écrire un scénario

• faire du yoga tous les jours

• lister mes rêves et les accomplir un par un

• faire un smoothie épinard banane pomme tous les matins et aimer ça

• batchcooker, cuisiner des plats délicieux, apprendre à improviser en cuisine

 

Lire des Bandes dessinées

J’alterne les lectures un peu compliquées avec de la BD. J’aime lire le soir avant de m’endormir et du coup, j’évite de lire des livres de développement personnel qui vont me mettre le cerveau en ébullition. Une BD que j’adore ? Lucile Gomez et en plus, elle envoie des newsletters super !

Lire des romans jeunesse

Je travaille pour la jeunesse, au travers de mes films. Du coup j’apprends beaucoup en lisant de la littérature jeunesse. C’est un format tellement libre, plein d’émotions et de beauté. Même dans l’écrit, c’est très imagé, et j’aime ça. Mon dernier coup de cœur : Oh Boy de Marie-Aude Murail.  Attention, ce n’est pas parce que c’est estampillé jeunesse que vous n’allez pas rire, pleurer, avoir des frisson et aimer très fort les personnages au bout de quelques pages !

Appeler une amie, ou voir une amie

Chaque jour, j’appelle un/une amie, quelqu’un qui me motive ou qui va me faire sourire. Quelque fois c’est moins facile quand la personne “n’est pas très téléphone” ou a des horaires particuliers. J’appelle aussi pour transmettre de bonnes ondes à quelqu’un qui en a besoin. Ça fait du bien tout pareil.

moment de bonheur avec ma copine du blog Tête d’Ange

Faire une sieste

Quand le blues frappe à la porte, quelque fois, une simple sieste suffit à le dissiper ! S’autoriser ces moments c’est déjà enrayer un engrenage de sollicitations extérieur. C’est prendre un moment pour soi, paf ! Comme ça, en pleine journée. Oui, j’ai une chance immense de pouvoir faire ça.

Jouer

Jeux vidéos StarCraft et God of War sont dans mes favoris.

J’adore aussi Mini Métro, Monument Valley, Rimdcapstle,

J’ai toujours des moments d’addiction intense et après je me calme. Ce sont des moments où j’ai vraiment besoin de me changer les idées ! Et ça marche très bien pour moi.

Dans la vraie vie, j’adore Unlock!  Ça c’est vraiment incroyable pour passer un bon moment avec 3 ou 4 amis ! ! Il y a du suspense, de la coopération, de la stratégie. J’adore et je ne connais rien d’égal en jeu de plateau. D’ailleurs je suis embêtée parce qu’on les a déjà presque tous faits. Le top : organiser un brunch + Unlock! Le soir, c’est pas mal aussi mais je déconseille d’avoir picolé parce qu’il faut bien bien utiliser sa matière grise. Et mon préféré est pour l’instant celui sur Alice au pays des Merveilles.

Marcher

Promener le chien m’oblige à marcher tous les jours. Mais ça me donne surtout un prétexte pour aller marcher seule. Ça me donne aussi du courage pour explorer des endroits où je n’aurais pas oser aller toute seule, j’adore. Et pendant nos balades, avec Pierre, on change le monde. L’analyse de certaines choses est plus fluide en marchant. Je t’ai dit que j’ai perdu 4 kg en un an juste en promenant le chien une fois par jour ?

Cuisiner

Ça, c’est nouveau pour moi. J’ai longtemps considéré ça comme une corvée. Pourtant, j’adore manger ! Du coup, je faisais toujours plein de trucs en cuisinant, ou je m’arrangeais pour aller au resto souvent. Quelques méditations de pleine conscience plus tard, j’apprends à ne faire qu’une chose à la fois, et à le faire bien. Récemment, nous avons arrêté le sucre. Outre le fait que nous avons rapidement perdu 3kg chacun, maintenant quand je cuisine, je sais que ça me nourrit, et que ça me nourrit bien.

écrire

Une lettre, une histoire, mon journal, un article de blog (coucou!)

J’ai appris grâce à “libérez votre créativité” que l’écriture est loin d’être la plaie ouverte que je subissais. Pour réaliser des films, il faut les vendre. Par écrit. Et souvent ça a été un exercice douloureux dans lequel je me suis sentie nulle à chaque fois qu’un dossier ne passait pas. En écrivant plus régulièrement, j’apprends à utiliser l’écriture comme moyen de communication. Une lectrice de mon info-lettre m’a dit un jour que c’était passionnant à lire, “comme le journal de Bridget Jones”. C’est le meilleur compliment. Merci

Me blottir dans mon fauteuil “œuf”

C’était un de mes rêves depuis que je l’ai testé dans un salon de massage. Depuis que Pierre me l’a offert, je passe en moyenne 3h par jour dedans. J’y suis tellement bien ! Au coin du feu, avec un livre et le chat sur les genoux, c’est le combo.

instant “hygge”

Me faire masser

Ça se passe d’explication

Un jacuzzi

C’est comme un massage

Nager dans la mer

C’est comme de plonger dans le bonheur même. Nager en Bretagne en février, check. J’aime. Nager. Dans. La . Mer

Faire un feu

Merci à mon poêle de me permettre ce plaisir tout l’hiver !

Regarder le ciel, le jour, la nuit

J’y connais rien mais c’est incroyablement beau et vertigineux. Et à mon goût, je ne lève pas assez le nez.

Observer les oiseaux

J’aimerai beaucoup connaître par leur petit nom tous les oiseaux qui passent dans mon jardin.

Boire une noix de coco fraîche

En bouteille, c’est pas si bien, mais sur celles de Monoprix, j’aime bien leur phrase “l’eau qui pousse dans les arbres”

Boire une noix de coco me reconstitue totalement. Une insolation, un mal de tête, un coup de fatigue, peut être anéantis par un verre de cette eau magique.

I want to live in a coconut

à toi !

Si tu n’es pas encore convaincu.e de l’utilité de lire “libérez votre créativité“, tu peux commencer par faire cet exercice et voir ce que ça t’apporte. Prends un papier un crayon et fait la liste des choses qui te rendent heureux.se ! Puis, garde précieusement cette feuille, accroche là, remplis là au fur et à mesures que d’autres idées ou moments de bonheurs te viennent et pioche dedans tous les jours ! !

Résumé

En semaine 2, on pose les bases. Une nouvelle manière de penser, d’écrire, de travailler. Il faut trouver de la satisfaction à ces exercices car c’est long (une demi heure par jour minimum !). En travaillant sur ce qui nous fait du bien, cela permet de nous mettre dans de bonne conditions pour continuer.

Parmi d’autres exercices, Julia Cameron propose celui-ci que j’apprécie particulièrement et qui a changé mon quotidien depuis des années.

J’ai recommandé cet exercices à ma maman, à mes amies. Cela me paraît si évident maintenant, que c’est une chose vitale !

Avec cette liste, tu apprends à mieux te connaître. Et cela apaise. Aussi, quand un coup de blues menace, tu peux toujours piocher dans un ou deux de tes ingrédients “feel good”. Succès garantie.

Et aussi, continue les phrases affirmatives

“Ma créativité me guérit, moi et les autres”

“Ma créativité me permet de me montrer clémente et indulgente envers moi-même”

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.