Comment j’ai libéré ma créativité

Un livre pour tous les artistes, surtout ceux qui s’ignorent

“Libérez votre créativité” est un livre de Julie Cameron. C’est une réalisatrice et professeure qui enseigne aux artistes bloqués le lâcher prise. C’est l’ex-femme de Martin Scorcese et elle a travaillé avec de grands noms d’Hollywood.

Quand une copine m’a proposé de suivre les exercices de ce livre ensemble, je me suis dit : oh c’est bon je suis assez créative… c’est vrai que je sais exprimer ma créativité quotidiennement, mais uniquement de manière visuelle.

En revanche, j’ai d’énormes blocages quant à l’écriture. Écrire un texte, même court me vide ma barre d’énergie de 80% pour la journée ! Et pourtant l’écriture fait partie de mon quotidien de réalisatrice. Il s’agit même d’un aspect tellement important que cela me terrorise de m’y mettre ! En effet, il faut écrire pour convaincre les diffuseurs, les acheteurs des films. Même pour l’écriture des scénarios de mes films, j’ai tellement peu confiance que je préfère laisser faire d’autres scénaristes ou changer complètement mon histoire si j’ai une remarque sur un passage de scénario. De même pour les réseaux sociaux, pour mon “infolettre“, pour les messages aux partenaires : tout me demande beaucoup trop d’énergie et de temps. Cela fait longtemps que je veux progresser sur la structuration de mes idées et l’écriture de mes textes. Voilà donc l’occasion rêvée pour m’y mettre !

Me voici donc embarquée pour 12 semaines d’exercices et d’introspection créative. Je vous propose un compte rendu détaillé actualisé semaine après semaine.

rendez vous chaque semaine au café pour faire le point sur nos avancées

Semaine 0 : les trois pages d’écriture

Dans son introduction, Julia Cameron propose de commencer un journal de bord en écrivant 3 pages par jour. Facile ? Ok j’essaie. Je mets le chronomètre en route et au bout de 29 minutes et 30 secondes, je l’arrête, avec une crampe au poignet ! 😄

Mais je m’y tiens, jour après jour, j’écris mes trois pages. Au bout d’une semaine c’est déjà devenu plus facile !

Voyant que je me tiens à l’exercice et que je suis motivée pour la suite, je m’achète un magnifique et gros cahier pour tenir les 3 pages d’écriture pendant 90 jours. L’objectif est de libérer le cerveau de tous les parasites qui l’encombrent en les couchant sur le papier. Il ne faut pas se censurer ou se dire que le style est nul, on s’en fout ! L’essentiel est d’écrire, vraiment, trois pages. Même si c’est pour écrire : “je ne sais pas quoi écrire”. Quitte à avoir cet objet avec moi tous les jours pendant trois mois, j’ai choisi un objet qui me plaît. D’ordinaire je préfère les carnets sobres sans lignes genre Moleskine. Mais là, il faut marquer le coup !

document confidentiel !

Bilan de la première semaine

Ce premier exercice est déjà concluant. Je me vois concrètement progresser et savoir qu’une copine le fait en même temps que moi, c’est hyper motivant ! En effet, on ne peut pas se dire “je ne le fais pas aujourd’hui, c’est pas grave” ! Il faut de la continuité pour que ça marche, et si ce n’est que trois mois, il faut se donner à fond ! J’appréhende les prochains exercices qui demanderont plus de temps et d’introspection.

On se retrouve avec mon amie dans un café sympa du centre de Valence pour en discuter. On lit un chapitre et on fait les exercices chacune de notre côté. Puis on se retrouve chaque semaine pour faire le point sur nos avancées.  J’aime ce côté rendez vous d’artistes ! C’est une émulation saine et positive.

Je t’en dis plus la semaine prochaine ? Est-ce que tu as déjà suivi ce livre ? Est-ce que tu sens que ta créativité est bloquée ?

Bonus

Pour finir, je veux souligner que ce livre est certes pour les artistes, mais que tout le monde a une fibre artistique qui ne demande qu’à s’exprimer ! Cet après midi encore un ami découvre mon bureau, avec mes storyboards accrochés au mur, mes pantins en papier découpés installés sur mon plan de travail lumineux, l’appareil photo accroché en l’air. Il me dit : “oh c’est trop bien ! moi aussi je veux faire ça toute la journée” !  Que lui ai-je répondu ? “Eh bien, vas y !” et je lui ai mis le livre “libérez votre créativité” dans les mains !

Certes, je sais que j’ai énormément de chance d’exercer ce métier créatif que j’adore. J’en prends la mesure chaque jour. Mais je sais que tout le monde a besoin d’exprimer sa créativité, même en dehors de son activité professionnelle. Oui ! toi aussi chèr.e lecteur.ice ! Et je serais ravie de t’aider à libérer ta créativité en te montrant l’exemple ! Alors, commence par te procurer ce livre dans ta librairie préférée ou en cliquant ici (je touche un pourcentage si tu l’achètes sur ce lien) et envoie moi un mail ou laisse moi un commentaire ici pour me dire où tu en es ! À très bientôt pour la suite !

Hélène Ducrocq

bureau du jour, depuis un an !

 

 

Ne rate pas la suite de mes aventures créatives ! enregistre ton email et apprends à libérer ta créativité !


 

 

5 Comments

  1. J’adore !
    C’est vraiment super ce partage d’expérience autour de ce livre !
    Encore un joli challenge, bravo & merci de montrer l’exemple…

  2. Bonjour Hélène. Pierre m’a appris que tu te lançais toi aussi dans la lecture de ce livre. C’est vraiment chouette de pouvoir partager IRL ses avancées. A défaut d’avoir une amie à côté de chez moi, j’ai lancé l’idée auprès d’entrepreneuses sur Facebook. Nous sommes avançons donc ensemble en groupe grâce au web et c’est super motivant ! J’en suis à la semaine 6 et je suis curieuse de découvrir ce que vont t’apporter les prochaines semaines.

    • Bonjour Myriam, super idée ! je suis curieuse de voir ce que ça peut donner en groupe facebook ?

  3. Super, ça fait plaisir de suivre cette aventure !

    • merci ! ça m’encourage 🙂 tu vas me voir à l’œuvre bientôt ! ça me prend une heure le matin avec les exercices !

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.