Infolettre

Bonjour !
Je vous remercie de me suivre ici !

Si vous avez envie de découvrir mon quotidien de réalisatrice & créatrice, mes projets, mes films, les coulisses de mes créations et de recevoir une jolie lettre positive & créative… laissez-moi votre adresse mail  en cliquant sur l’image ci-dessous :

https://mailchi.mp/b4fc733ed310/unmondeplusbleu

j’ai déjà envoyé deux lettres depuis le début de l’année et les retours sont très sympa et me nourrissent beaucoup ! à bientôt

Hélène

Le cyanotype en 5 questions

Le cyanotype 

  1. Qu’est-ce que c’est ?
  2. De quoi as tu besoin pour en faire ?
  3. Comment ça marche ?
  4. Qu’est-ce que j’ai appris en me trompant ? 
  5. Qu’est-ce que j’en ai fait  ?

 

1. Le cyanotype est la plus ancienne technique de photographie.

Au XIXème siècle, les explorateurs s’en servaient pour faire des herbiers. C’est une technique que je trouve magique.
C’est Camille, mon amie depuis ma Formation à Olivier de Serres qui m’a présentée cette technique.
Ça fonctionne super bien avec mes silhouettes en papier découpé

Un cyanotype de silhouette en papier découpé

Ça marche assez simplement.
Tu utilises un produit photosensibleque tu étalesur ton support choisi (du papier, du tissus, ou d’autres trucs).
Photosensible signifie que le produit réagit à la lumière : 
  • En d’autres termes, exposé à la lumière, le produit réagit et devient bleu. 
  • Tout ce qui n’est pas en contact avec les UV reste blanc. 

Read More…

Exposition « Pluie de mon intérieur »

J’expose mes cyanotypes à la Villa Balthazar à Valence à partir du 28 mars 2019 à 18h30

C’est dans le Film d’Animation qu’Hélène Ducrocq explore habituellement l’expression visuelle. Elle trouve dans la réalisation, la capacité de transmettre des émotions.
Chaque film est pour elle une occasion d’explorer son intérieur & celui de son spectateur.

Ses expérimentations plastiques dans chaque film unique (par son univers ou sa technique) sont aujourd’hui reconnues.

Le mouvement c’est l’émotion, littéralement. l’é – motion. Si une animation récrée l’illusion du mouvement à partir d’images fixes, les oeuvres murales sont fixes mais donnent l’impression de mouvance.

A la manière d’un Man Ray, la série « Pluie de mon intérieur » propose de capturer non pas des objets mais des d’émotions. Floues, agrandies, ciblées, elles se révèlent sur le papier par l’intermédiaire d’une technique photosensible : le cyanotype, et se présentent à notre étude pour y voir un reflet de notre propre intérieur, dans une paréidolie introspective.

 

Bonne année 2019

Que cette année te soit douce et belle!

Quand j’étais petite, j’adorais le début de l’année : souhaiter la bonne année, recevoir des cartes de voeux, imaginer son année…
Bref. Le début d’un livre qui s’ouvre, un nouveau truc qui commence.

Une fois adulte, j’ai réalisé des cartes de voeux : illustrées, animées, découpées… Aujourd’hui je prends ma plus belle plume (numérique, enfin, le cutter pour couper le papier…) pour te donner de mes nouvelles et prendre des tiennes !

Mon année 2018 est passée à une vitesse folle… et, j’ai eu trop peu de temps pour te voir plus souvent, de t’appeler ou de papoter autour d’une pâtisserie.
Je dois te l’avouer… mes journées passent vite avec un tel métier passion ! Je ne m’ennuie jamais, et il y a toujours du travail sur mes projets, mes films ou mes illustrations.

Mais, pour me rattraper & faire de 2019, une année où nous serons un peu plus connectées… j’ai décidé de t’écrire (c’estmieux que sur les réseaux sociaux, non ?).
Si tu ne veux pas recevoir mes petites histoires & mes images – tu peux cliquer en bas de cet email & tu ne les recevras plus.

Bon. Ready ?
Go pour découvrir mon année artistique hautes en couleurs & en émotions.

Mon année 2018

 

En Janvier – Février :

Alors, que je peaufine ma technique d’animation sur table lumineuse, je suis appelée pour réaliser une séquence animée pour un documentaire de France 2.
Tu l’as peut-être vu passé… il a été diffusé ici

La réalisation de ces quelques secondes d’animation (j’ai imaginé l’univers, la technique & l’animation) m’ont quand même pris 2 mois !
Quand je te dis que je ne vois pas le temps passer…

En Mars – Avril :

Je reprends le chemin de “Maraude& Murphy” – mon film sur les chauves-souris pour les enfants. Le film sortira au cinéma en 2020 (croise les doigts !).
Je finalise les décors que j’ai réalisé également sur table lumineuse et l’animation.
Le film, débuté en 2016 – est bientôt terminé !!!

En Mai – Juin :

“Maraude & Murphy” n’est pas terminé.
Il reste toute la “post-production » !
En gros : peaufiner les images, mettre du son & de la musique.
Je file donc à Lyon au studio Pilon pour enregistrer les voix des personnages du film… avec Tom & Mathilde : deux jeunes de 9 & 12ans…
Le moment est bref (1/2journée) mais intense. Il faut répéter les répliques, les enregistrer, faire plusieurs prises.
BREF. Les voix de Maraude & Murphy – mes deux chauves-souris sont dans la boite.
Ensuite, je finalise le montage des images du film pour les passer au studio qui va réaliser le son.

L’avantage de travailler avec son ordinateur – c’est qu’on peut le faire partout… du coup, je suis allé rendre visite à ma tante au soleil(et je me suis mise au yoga!!)

Histoire de souffler & recharger mes batteries – je file quelques jours au festival du film d’Animation d’Annecy pour voir plein plein plein de films !
Pierre, pendant ce temps là, récupère un tas de retours positifs sur la première version du film !
Chouette.

En Juillet – Août :

Je finalise les images du film “Maraude & Murphy” en réalisant les effets spéciaux… Et j’assiste à l’enregistrement des instruments pour la musique du film.
J’en parle sur mon blog ici si tu veux en savoir plus.

Ayé le film est terminé – je suis tellement heureuse !
Réaliser un film est un long processus créatif qui demande beaucoup d’énergie pour le mener à bien. Alors quand on arrive au bout – on est trop BIEN.
Je fête ça avec des amis en corse… wouah – trop bien…

En Septembre – Octobre :

Le verdict !
“Maraude & Murphy” le film que je prépare depuis 2016 va être montré pour la première fois devant des adultes & des enfants, des amis, des curieux et des experts de la chauve-souris !!!
et en plus, je vais devoir le présenter en public !!!
fearful face

Mais rassure-toi – tout s’est bien passé.

La projection était accompagnée d’atelier pour fabriquer des nichoirs à chauve souris, de jeux pour comprendre leur vol (les yeux bandés avec un casque sur les oreilles).

En Novembre – Décembre :

Quand on travaille sur un film ou un projet artistique… on ne s’arrête pas d’en imaginer d’autres.
J’ai donc eu la chance de partir en résidence de création pendant deux semaines avec mes amies Gaëlle Gourvennec et Ana Dess.
J’ai travaillé sur des projets d’art pur, de l’amour en branches 🙂 Nous étions dans la montagne les deux fois.
J’ai adoré ces moments de créations complices et je donnerai cher pour que cela devienne une tradition chaque année. (Si tu veux accueillir des artistes pour créer… fais-moi signe !!!)

La fin d’année ensuite est souvent l’occasion de réaliser des cartes de voeux animées… Et cette année encore, j’ai eu la chance de réaliser ceux d’une cliente qui n’a pas froid aux yeux et ça m’a bien plût.

Je m’en rends compte seulement en t’écrivant ces lignes – mais, j’ai eu un petit coup de mou fin décembre. J’étais moi même « un peu perdue » face à l’océan de travail qui m’attend en 2019. Peut-être que la fatigue accumulée par ces beaux projets y est pour quelque chose.

Bref il n’y a qu’une bonne (petite) grippe pour te rappeler qu’à un moment, il faut se poser et aller à l’essentiel. Ce petit décrochage m’a permis de prendre le temps d’expérimenter le cyanotype, une technique de « peinture photosensible» qui me permet de figer les centaines de découpages papier que j’accumule depuis trois ans.

Fiou.
Moi qui croyais que je n’avais pas grand chose à te dire…
J’espère que tu es arrivée jusqu’ici.

Maintenant, c’est à ton tour de me raconter ton année 2019…
Ou alors, tu veux jouer à un petit jeu ?

Petit jeu

En 2020, “Maraude& Murphy” et d’autres films que je réalise seront diffusés au cinéma pour les enfants.
J’y mets tout mon cœur parce que je veux que ce soit beau et que mes neveux chéris aient envie de les voir et les revoir toutes les semaines, comme mon précédent film « Un peu perdu».
Mais à ton avis… 
Combien de films penses-tu que je vais réussir à finir en 2019 ?
clic sur la bonne réponse : 0– 1– 2– 3– 4.
Si tu as la bonne réponse,(verdict le 31/12/2019) tu recevras une belle image !

Mes Défis de 2019

  • Réaliser 4 Films courts « Les Animaux mal-aimés» pour le cinéma !
  • Décrocher de temps en temps pour aller promener le chien-bien-aimé le long du Rhône ou ailleurs, avec toi si tu veux !
  • Faire des petits dessins rigolos, comme en 2015 pour mon défi #365Sketches(quej’ai tenu).

Si tu veux suivre ces défis – c’est très simple :

    • Sur Citron Bien Cinéma pour suivre mes Films “LesMal-Aimés
    • Sur mon Instagram pour mes images en papier
    • Sur ma nouvelle page Instagram (partagée avec Pierre) pour t’offrir de petits sourires → DucroDron

Tu peux m’encourager de toutes les façons que tu souhaites.
Un like, un message, un café, un sms… toutes ces marques d’attention sur mes créations signifient beaucoup pour moi.

Alors ?
On se dit à très vite ?

Hélène

Comment je voyage grâce à mes films

L’égérie du film « Un peu perdu » pendant un de ses nombreux voyages.

Après avoir fini le montage, mis le mot « fin » et écrit soigneusement le nom de toutes les personnes qui m’ont aidées au générique du film, le film est enfin fini !

Vraiment ? Alors commence sa seconde vie : la diffusion et je vais vous parler ici plus précisément de la diffusion en festivals. Celle qui me faisait rêver quand j’étais étudiante : je pensais que c’était un moyen de voyager facilement !

Ha ! les soirées cocktails sur les yachts au festival de Cannes !

Read More…

Maraude et Murphy – histoire de la création du film

Maraude et muprhy - la génèse

Bonjour à toutes et à tous,

Imaginer un Film – le financer – le réaliser.
Vous savez de quoi je parle? non ?

C’est mon quotidien.

J’aime créer, j’aime raconter des histoires. Qu’il s’agisse de dessins, de papier découpé, ou de films – j’essaie toujours de partager ma sensibilité.

Je le fais sur la condition de la femme, sur les émotions, la poésie… ou tout simplement pour passer un bon moment… bref : un métier passion.

Aujourd’hui je me suis engagée sur un film dont le sujet me tient à coeur : la protection de l’environnement.

Read More…

« Maraude et Murphy » : La musique sur mon dernier film

Je t’emmène dans les coulisses de la fabrication de mon court métrage : Maraude et Murphy. 🎼

Aujourd’hui c’est l’enregistrement de la musique du film ! Comme le dit si bien une de mes idoles Bernard Palacios, « La musique, c’est 100% d’un film…. et l’image aussi ». On ne s’en rend pas souvent compte mais la musique sur un film nous met dans une ambiance, révèle une scène, fait monter une tension, adoucit une situation, …. La musique de film est un art très délicat qu’il convient de réfléchir, étudier, soupeser, travailler. C’est l’aboutissement de plusieurs mois de travail pour le compositeur Nathanaël Bergèse et moi. 

Read More…

Pourquoi ce blog

Il était une fois, dans les années 2000 un blog où je mettais mes expérimentations animées et illustrées.💾

Et puis l’époque des réseaux sociaux a facilité drôlement la publication d’images, et l’interaction avec les « abonnés » !🐙

Sur Facebook j’ai eu de bons retours sur ma page Oeilbleu, et aussi sur une page partagée avec des copines Les Connasses, j’ai pu voir ce que ça faisait de voir un compteur de « likes » grimper à vitesse grand V 🚀. C’est excitant sur le moment, et puis il y a même eu un de mes dessin qui a fait le tour du monde, traduit en plein de langues, c’était chouette.

(pour info, le Collectif Féministe Contre le Viol en a fait son emblème pendant plusieurs années)

Quand 16 000 personnes s’accordent à dire que ton dessin est cool en mettant un pouce en l’air !

 

à Facebook j’ai préféré Instagram, où j’avais l’impression que je pouvais vraiment choisir le contenu que je regardais (je ne « follow » que des artistes que j’aime). Je m’en suis servi comme d’un outil pour affiner mes intentions artistiques. Les retours sont immédiats et positifs (le pouvoir du ❤️).

mon compte instagram octobre 2018… vais-je atteindre les 500 followers avant la fin de l’année ?

MAIS : bien qu’indéniablement il est plus facile de se constituer une « communauté » sur les réseaux, j’ai envie d’un endroit qui soit « chez moi », où mes travaux et articles auraient une espérance de vie de plus de 48h.

Mon ancien blog avait ce défaut que je ne publiais que des images. Par timidité et par naïveté, je pensais que les images se suffisaient à elle-mêmes.

J’utilise le dessin pour capturer un moment positif qui ne peut pas être capturé avec une photo. Ou exprimer une émotion négative et cela devient un véritable médicament. Quand il s’agit de partager ces dessins, un texte d’accompagnement est nécessaire. Je suis la première à regarder les descriptif des illustrations pour en saisir tout le sens ou l’intention. Quelque fois un mot, un hashtag suffit pour accompagner l’image, la porter plus loin ou apporter un éclairage sur les conditions de sa création.

Pour moi qui suis réalisatrice depuis 2006 (après l’école de la Poudrière) l’écriture est un outil indispensable à la communication avec les institutions qui aident à la création des films. Les projets de films sont soutenus au stade « dossier », quelques pages doivent vendre un film qui va mettre plusieurs mois, voire plusieurs années à se fabriquer. Je fais de belles images, mais mes dossiers ont toujours manqué de consistance dans l’écriture, que ce soit dans les intentions ou dans le scénario même. Trop peur de mal faire, et trop d’idées qui fourmillent dans ma tête sans arriver à les attraper une à une. J’ai passé trop de temps à être lésée de cette lacune.

STOP

Ce blog va être mon moteur pour apprendre à écrire, rédiger, comme mes carnets de croquis m’ont appris à dessiner ! Ici c’est chez moi, mon laboratoire, où j’ai le droit de me planter, mon école d’écriture.

J’ai passé trop de temps à chercher mon « âme sœur » scénariste qui pourrait comprendre et rédiger mieux que moi ce qui se passe dans ma tête. Je prends les commandes, espérons que vous apprécierez le voyage !

 

ICI je vous dirai tout sur :

• mes projets de films et de livres 🎬

• mes techniques de création 🎨

• mes inspirations 👾

💌 Pour lire tous les articles et recevoir des images cadeaux, j’enverrai une newsletter à ceux qui s’inscrivent 💌

sinon, je suis toujours sur Facebook et Instagram

✨ merci d’avoir pris le temps de me lire, vos retours sont bienvenus. ✨

Hélène Ducrocq

EnregistrerEnregistrer